Blog d'Accuride

Blog Archive
Rubriques du blog
<< Previous     Next >>
Helle Kinning

Conception du bureau idéal du futur

Author: Helle Kinning, Marketing and distribution support specialist


2nd Jan 2018


Les progrès technologiques modifient notre façon de travailler

La conception des bureaux évolue dans une ère nouvelle où les progrès technologiques, le mobilier d’une ergonomie améliorée et l’éclairage stratégique remplacent les bureaux fatigués et souvent ennuyeux du passé.

Cette évolution de notre espace de travail a-t-elle des répercussions sur notre façon de travailler ?

Évolution des espaces de bureaux

Nos espaces de travail ne se composent plus de simples bureaux et d’imprimantes. Des espaces ouverts et un mobilier adapté font leur apparition et ont pour objectif de booster la productivité sur le lieu de travail.

Ils marquent une évolution importante du début des années 1980 où les critères les plus importants concernaient le câblage et la surchauffe des nouveaux appareils technologiques encombrants, pour arriver aujourd’hui à des espaces minimalistes cherchant à booster la créativité et qui sont d’ailleurs en train de devenir la norme.

Des bureaux sans papier aux bureaux de passage, la dynamique du bureau commence à faire l’objet de changements. Bon nombre d’entre nous sont toujours assis à nos bureaux de 9 heures à 17 heures. Toutefois, au vue de l’évolution de ces tendances, celles-ci pourraient bien rapidement s’imposer à notre environnement. La conception des bureaux évolue sur plusieurs aspects. En effet, les bureaux décloisonnés encouragent la collaboration entre équipes et le mobilier polyvalent permet de travailler dans divers environnements.

La pression en faveur d’une réduction des immeubles de bureaux au prix élevé a conduit plusieurs entreprises à introduire une conception des bureaux décloisonnés et des bureaux de passage, qui n’accorde parfois que peu de réflexion à l’impact que cela peut avoir sur les employés.

Les responsables des entreprises doivent envisager des changements dans l’espace de bureau qui s’appliquent tout aussi bien aux appareils physiques qu’au design intérieur, tout ceci visant à promouvoir une ambiance positive dans l’ensemble du bureau. Selon RIBA, des milliers de personnes passent plus de 50 % de leur temps éveillé au bureau. Il est par conséquent très important de s’assurer que ces espaces sont efficaces, motivants et qu’ils dégagent une énergie positive.

Quelles sont les conséquences sur notre manière de travailler ?

Les bruits et les stimuli visuels dérangeants des espaces de travail décloisonnés peuvent en fait représenter une baisse de performance des employés. Le lieu de travail doit toujours être équilibré afin que les employés puissent choisir leur espace de travail en fonction de leur tâche.

Les technologies avancées permettent aux entreprises de ne pas avoir à maintenir leurs employés dans un seul endroit tout au long de la journée. Les employés font preuve d’une plus grande flexibilité dans leur façon de travailler. De plus, avec un espace et des nouvelles technologies adaptés, le bureau du futur devrait permettre aux employés de se déplacer.

Les entreprises innovantes telles que LEGO® ont introduit des zones de travail flexibles sans places assises réservés et avec une équipe de direction sans bureaux réservés. Comme l’explique Bali Padda, PDG et vice-président : « Le manque de sièges fixes est une conséquence très concrète, mais l’impact le plus visible est que le concept physique traditionnel des départements est dissout. Ceci a permis d’effectuer une collaboration multidisciplinaire encore plus accentuée que celle à laquelle nous étions habitués. »

Les nouveaux bureaux situés au centre de Londres se répartissent sur plusieurs étages pour offrir différentes zones de travail. Ces zones décloisonnées encouragent les employés à collaborer à tous les niveaux de l’entreprise, introduisant des zones centrales pour que les diverses équipes puissent s’intégrer, parler de leurs idées et résoudre les problèmes.

Dans un sondage mené par JLL, un pourcentage étonnant de 81 % des personnes interrogées pensent que, par rapport aux bureaux individuels, les espaces de bureau décloisonnés ont permis d’améliorer les comportements. En ouvrant les espaces et en encourageant les échanges entre les employés, de nombreuses entreprises constatent un impact positif au niveau de la productivité et de l’épanouissement des salariés.

Quelle sera l’influence de ces bureaux du futur ?

Brad Krauskopf, PDG et fondateur du groupe Third Spaces, au nom d’Entrepreneur, déclare : « Dans un avenir lointain, l’espace de travail intégrera aussi une réalité virtuelle et la création d’une quatrième dimension dans l’ensemble des espaces de bureau. »

Suivre le rythme de la conception et des technologies constituera un facteur important dans de nombreux bureaux du futur. Cependant, en adoptant ces idées futuristes, les petits bureaux moins évolués vont-ils prendre du retard et les employés seront-ils capables de s’adapter assez rapidement pour contrôler la situation ?

Dans un rapport établi par Arcadis, on anticipe que d’ici à 2020, il y aura 50 milliards d’objets physiques connectés à l’internet. Cette pression additionnelle va introduire d’autres technologies sur le lieu de travail, conférant à la technologie progressive un rôle encore plus important pour que les entreprises puissent réussir dans un univers numérique. N’oublions pas non plus l’introduction d’une réalité accrue et virtuelle dans de nombreux environnements de bureaux pour encourager un flux de travail plus intense. Cette technologie avancée est à l’avant-garde des bureaux du futur.

Conclusion
Reste la question de savoir si ces changements seront favorables ou défavorables alors que nous continuons d’évoluer dans une ère numérique. Bien que ces changements arrivent de manière plutôt lente, la dynamique de notre vie de bureau est bel et bien en train d’évoluer.

Documentation supplémentaire publiée par JLL, Workplace Design and Practise on the Ethical Environment [Conception et pratiques du lieu de travail sur l’environnement éthique]

Helle Kinning

Maisons de retraite médicalisées ou soins à domicile ?

Author: Helle Kinning, Marketing and distribution support specialist


23rd Nov 2017


Cette question correspond à la dure réalité à laquelle doivent faire face des millions de familles du monde entier lorsque des personnes âgées ou des membres vulnérables de la famille atteignent un stade où ils nécessitent des soins plus lourds. La prise de décision est un processus long et difficile. Les familles doivent en effet évaluer les avantages et les inconvénients d’un certain nombre d’options, tout en s’assurant que leur proche recevra les meilleurs soins possibles.

Les familles repoussent le moment où elles doivent placer leur proche dans une maison de retraite médicalisée, mais il devient souvent inévitable. Dans un sondage récent, mené auprès des adultes de Grande-Bretagne, il a été estimé qu'une maison de retraite coûte en moyenne 549 livres sterling par semaine, mais il faut en fait compter 866 livres sterling pour une place dans un établissement médicalisé standard.

Le facteur décisif dans le choix d'une maison de retraite est le coût qui est très élevé dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Plusieurs éléments entrent en jeu dans cette décision : l’impact social et affectif de l'éloignement du domicile habituel ; la proximité de la famille ; et la qualité des soins. Les personnes âgées souhaitent surtout continuer à vivre chez elles et à conserver leur indépendance.

Grâce au progrès technologique, on peut maintenant intégrer toutes sortes de systèmes intelligents dans l'univers domestique. Pour les familles dont un proche reçoit des soins à domicile, il est primordial de lui laisser son indépendance, tout en assurant une surveillance discrète afin de réduire les risques liés à l’âge.

Les soins intelligents à domicile

Chez Accuride, nous imaginons un monde où les appareils sont interconnectés dans l’ensemble de la maison pour faciliter les soins de la personne. Nous envisageons un avenir où les capteurs, les appareils et les dispositifs pourront communiquer les uns avec les autres, afin d’assurer le même niveau de soins qu’un professionnel qualifié, et cela avec la même marge de manœuvre et la même indépendance.

La transmission de certaines informations rassurera les membres de la famille qui sauront que leur proche reçoit les soins appropriés et continue de vivre sa vie en toute tranquillité. Les technologies disponibles donneront aux familles des indications plus précises sur les soins requis et fournis à leurs proches.

Il pourrait s’agir, par exemple, d’un appareil capable de reconnaître que la personne à protéger s’est réveillée. Cet appareil pourrait piloter l’ouverture des volets roulants, allumer la télévision ou même la bouilloire. Bien sûr, tout le monde apprécierait ces avantages, mais en particulier le membre de la famille qui saura que la personne âgée s’est réveillée, et sera informée de la durée et de la qualité de son sommeil.

Pour ceux qui doivent prendre des médicaments, il peut être difficile de savoir qu’ils les ont pris au moment voulu. Si la personne âgée vit dans une famille avec de jeunes enfants, il faut aussi prendre bien soin de ranger les médicaments en toute sécurité. Mais si les médicaments sont rangés hors de vue de la personne âgée, celle-ci risque d’oublier de les prendre. La meilleure attitude consiste parfois à lui rappeler doucement qu’il est temps de prendre les médicaments si cela n’a pas encore été fait.

Mise au point de glissières de tiroirs pour l'avenir

Avec les systèmes électroniques de verrouillage du contrôle des accès Accuride, le rangement et la surveillance des médicaments sont extrêmement faciles. Les membres de la famille peuvent vérifier discrètement si les compartiments ont été ouverts. Si un tiroir reste fermé pendant un certain temps, une notification peut être transmise à un membre de la famille. Ce système discret et bienveillant permet aux personnes âgées ou vulnérables de conserver autant d’indépendance que possible, tout en apportant la tranquillité d’esprit à la famille.

Accuride travaille dans un esprit d'élargissement des applications et a mis au point des glissières pour tiroirs qui vont inspirer les futures générations. Nos systèmes électroniques de verrouillage du contrôle des accès sont prêts pour les applications futures. C’est le cas aussi de la technologie de balayage de la rétine et d’identification par empreinte digitale qui garantit que ces systèmes seront aussi sûrs et aussi adaptables que possible.

Les possibilités offertes par les technologies intelligentes et l'Internet des Objets sont illimitées. Alors espérons que cela va permettre d’augmenter le nombre des familles qui optent pour les soins à domicile au lieu des maisons de retraite médicalisées.

Helle Kinning

La réalité virtuelle est en train de modifier la manière dont nous nous connectons avec le monde réel

Author: Helle Kinning, Marketing and distribution support specialist


26th Oct 2017


Les percées technologiques s’accélèrent à une vitesse incroyable

La technologie évolue encore plus vite que jamais auparavant. Il y a 40 ans, le mot « ordinateur » ne faisait pas partie du vocabulaire courant. Depuis le tournant du millénaire, les téléphones ont évolué pour passer du Nokia 3310 robuste et digne de confiance à l’iPhone 7 aux capacités époustouflantes.

Les entreprises technologiques luttent constamment pour lancer les inventions les plus pertinentes, allant des consoles de jeux aux smartphones. L’industrie de la technologie numérique affiche une croissance plus rapide que toutes les autres industries de Grande-Bretagne, avec une contribution à l’économie d’environ 93 milliards de livres sterling par an.

La réalité virtuelle comme outil de vente

La réalité virtuelle est perçue par l’ensemble des marques comme le moyen de donner à leurs clients une impression de leurs produits avant d’en faire l’achat définitif. Des commerçants en magasins tels que North Face, aux constructeurs automobiles, notamment Jaguar et Audi, la réalité virtuelle offre une expérience immersive permettant en fait « d’essayer avant d’acheter ».

Un rapport établi par l’agence numérique SapientNitro, indique « La réalité virtuelle va fondamentalement transformer l’expérience humaine des achats », prédisant qu’elle « propulserait les ventes des commerçants capables d’anticiper la courbe. » Avec le logiciel de réalité virtuelle en passe de devenir un nom courant, il semble de plus en plus populaire auprès des commerçants du monde entier à la recherche de techniques de marketing de pointe.

Les fabricants de produits premium utilisent ces expériences, bon nombre d’entre eux observant une augmentation conséquente de leurs ventes. Jaguar a présenté ses modèles en avant-première, notamment la F Type, la F Face et le Discovery Sport, Robert Herd, chef de communication chez Jaguar Land Rover UK expliquant que : « Pour commencer, les clients pensent que ce n’est qu’une accroche publicitaire, mais ils sont vite convertis, et elle déclenche de nombreuses ventes de voitures supplémentaires pour nous. » Les commerçants premium du monde entier reconnaissent les avantages de la réalité virtuelle qu’ils considèrent comme un outil de marketing précieux.

Les techniques de la réalité virtuelle facilitent la formation des pilotes

Depuis le premier simulateur de vol apparu dans les années 1920, la réalité virtuelle (RV) est restée l’une des préoccupations de nombreux experts technologiques. Les professionnels se sont vite rendu compte des avantages offerts par ce nouveau concept et ont commencé à mettre au point de nouvelles méthodes d’utilisation.

En parallèle aux améliorations de la réalité virtuelle qui sont intervenues au fil des années, celle-ci joue un rôle encore plus essentielle dans l'aérospatiale et l’industrie militaire. Les apprentis pilotes peuvent apprendre à maîtriser des manœuvres difficiles sans quitter le sol, ce qui réduit les risques de blessures ou de mort et fait faire des économies importantes aux industries respectivement concernées.

Les casques de réalité virtuelle ou visiocasques (HMD) (en anglais, head-mounted displays) ont été créés en 1961 pour aider les pilotes d’hélicoptères à voler dans l’obscurité complète. Des petites caméras à infrarouge transmettaient des images de l’environnement au casque HMD. L’angle de la caméra correspondait aux mouvements de la tête du pilote ce qui leur offrait une expérience de vol absolument hors pair. Ces technologies continuent de se développer et forment une partie importante du programme de formation.

Recréer des scénarios de combat en réalité virtuelle

Le domaine militaire fait de plus en plus appel à la réalité virtuelle pour assurer la formation de son personnel dans des situations dangereuses. Les technologies des jeux, tels que l’Oculus Rift et l’HTC Vive apportent des solutions rentables ce qui est essentiel pour les industries financées par les gouvernements.

Les entreprises technologiques se battent souvent pour s’imposer au premier rang en lançant de nouveaux produits à des prix revus à la baisse pour attirer de nouveaux clients. Cette concurrence présente des avantages pour le consommateur car elle incite à lancer rapidement les dernières avancées à prix réduits. Les systèmes de réalité virtuelle deviennent tous les jours de plus en plus accessibles, le coût de ces appareils spécialisés ayant récemment chuté à moins de 700 livres sterling.

L’introduction de la réalité virtuelle dans le domaine militaire apporte au personnel non combattant, tel que les médecins, la possibilité de travailler dans des scénarios de combat sans les risques associés. Dans certaines situations particulièrement difficiles, le personnel médical doit pouvoir se concentrer, et les nouvelles technologies peuvent plus que jamais faciliter la formation dans ces situations.

La division Technologie de l’interface humaine de l’université de Birmingham a développé un scénario en réalité virtuelle qui incorpore dans la mise en scène les turbulences rencontrées par un hélicoptère et le bruit des fusillades. Il faut espérer que cette technologie inégalée va permettre à l’avenir de sauver des vies.

Mettre la réalité virtuelle sous les projecteurs du grand public

Les jeux constituent un secteur massif de l’industrie des divertissements. Selon l’Association britannique des jeux interactifs, l’industrie vidéoludique mondiale représente 99,6 milliards de dollars. Avec environ 31,6 millions de personnes jouant aux jeux rien qu’en Grande-Bretagne, il n’est pas surprenant que les entreprises essayent constamment de lancer les consoles inédites les plus passionnantes.

L’intégration de capteurs de mouvement dans les produits tels que le Nintendo Wii en 2006 et de la réalité augmentée (RA) qui s’est répandue avec le Pokémon Go en 2016, a multiplié l’interaction physique avec le monde des jeux.

Comme avec d’autres domaines de la science et de la technologie, les systèmes de réalité virtuelle et de simulation se sont considérablement améliorés au cours du siècle dernier. L’une des applications originales, moins sérieuses de la réalité virtuelle a consisté à améliorer l'expérience du jeu des joueurs invétérés. C’est toujours l’une des principales industries pour la RV et le lancement de l’Oculus Rift était exclusivement destiné aux jeux.

L’objectif du jeu en réalité virtuelle est d’impliquer le joueur dans le jeu. Ses actions vont déterminer le déroulement du jeu, avec l’utilisation de gants à capteurs de mouvement, ou d'appareils portatifs spéciaux pour contrôler les mains virtuelles, par exemple. En termes de jeu, la personne est plus impliquée qu’elle ne l’a jamais été.

La réalité virtuelle devrait jouer un rôle important dans notre avenir

La réalité virtuelle est déjà devenue très accessible. Les progrès technologiques font envisager la possibilité que le mal de mer soit atténué. Il existe encore des préoccupations en ce qui concerne la sécurité personnelle pendant les jeux avec des casques RV, mais il semble que les avantages de cette technologie avancée compensent les aspects négatifs.

Nous pouvons nous attendre à l’avenir à ce que la réalité virtuelle fasse partie de notre quotidien, que ce soit lors d’un voyage vers des pays exotiques du monde alors que vous êtes confortablement assis dans votre fauteuil, dans le cadre du système d’éducation ou lors d’une visite chez le médecin sans sortir de chez vous.


12th Sep 2017


Depuis 1999, Accuride a fourni des millions de systèmes de console centrale coulissante pour l’automobile.

En parallèle à l’évolution des designs de l’habitacle de nos clients équipementiers dans l’automobile, Accuride ajoute constamment de nouveaux dispositifs dans ses glissières. Notons entre autres exemples les solutions d’amortissement de la butée et l’élément breveté de friction et de blocage. Nous sommes parvenus avec beaucoup de succès à intégrer de nombreux éléments fonctionnels dans nos systèmes de glissières, éléments qui doivent souvent être conçus et fournis de façon externe dans les systèmes de nos concurrents.

L’un des récents projets d’Accuride concrétisait le développement d’un accoudoir coulissant à commande électrique destiné à un véhicule de luxe. En plus de ses fonctionnalités ergonomiques, l’accoudoir sert aussi de petit compartiment de rangement auquel le conducteur et le passager peuvent facilement accéder.



Contrairement aux accoudoirs à réglage manuel qui doivent être munis de systèmes de blocage ou de verrouillage pour les maintenir en différents points durs, cet accoudoir à commande électrique se déplace automatiquement aux différents points durs , ou peut être mis en position intermédiaire par le conducteur. De plus, le conducteur peut sélectionner la position du porte-gobelet. Celui-ci est alors accessible, tandis que le compartiment en-dessous reste fermé.

Grâce à ce design compact, le système de glissière Accuride ne demande aucun compromis en ce qui concerne la forme ou la garniture de l’accoudoir. Cet élément de confort supplémentaire entraîne une petite pénalité en termes de poids, par rapport aux systèmes traditionnels, mais par contre, le système est étonnamment léger grâce à l’usage judicieux d’aluminium et de plastique. Le moteur et les capteurs sont reliés à la voiture par un faisceau et un connecteur de qualité automobile.

Accuride a développé cet accoudoir coulissant en étroite collaboration avec les ingénieurs du client. Ils ont optimisé le design, ainsi que la manufacturabilité afin d’aboutir à un design de glissière compact, mais pourtant économique et élégant.

Parlant du projet de développement, Mike Harvey, l’ingénieur en chef chez Accuride, a déclaré :
« Comme il s’agissait d’un concept d’accoudoir entièrement nouveau, le constructeur automobile et notre équipe de concepteurs s’avançaient en territoire inconnu avec ce projet. Nous avons développé d’excellentes relations de travail avec notre client, nous apportant notre soutien mutuel tout au long du projet. Les communications s’échangeant librement, tous les défis ont été rapidement et efficacement réglés, et ont culminé en ce produit formidable dont nous sommes tous fiers à juste titre.

Tous les ingénieurs aiment relever de nouveaux défis, et ce projet m’a certainement donné sujet à réflexion. Les excellents rapports que nous avons entretenus avec notre client est une raison pour laquelle ce projet est l’un des meilleurs projets auxquels j’ai eu le plaisir de participer.

En tant que chef de projet, ce développement particulier présentait un défi vraiment spécial. Accuride agissant en tant que fournisseur de rang 1, nous nous sommes donc adressés directement au constructeur automobile. Comme un système électrique comprend beaucoup plus de pièces obtenues à l’extérieur qu’une glissière automobile traditionnelle, l’accent mis sur le développement de la chaîne logistique était beaucoup plus marqué que dans les projets traditionnels. Grâce à l’équipe qui comprenaient des membres du personnel Accuride et du client, nous avons réussi à relever ce défi et nous avons présenté le projet dans les délais et avec le niveau de qualité anticipé. »

Comme pour les glissières d’accoudoir mécaniques d’Accuride, ce système coulissant électrique est assemblé sur une machine semi-automatique, pour être ensuite contrôlé automatiquement à 100% par un système dédié. Les chiffres enregistrés pendant le contrôle sont retraçables à 100% en se référant à l’étiquette apposée sur la glissière. Ce système remplit les prescriptions de fonctionnement et de résistance au crash spécifiées par le constructeur permettant à la console de réussir l'essai de collision en maintenant le couvercle en place.

Si le coût de la commande électrique est évidemment supérieur au coût d’un système coulissant à main traditionnel, il regroupe le coût de plusieurs systèmes de verrouillage et de déblocage potentiellement chers. De plus, il permet aux fournisseurs de rang 1 et aux constructeurs automobiles de proposer à leurs clients un niveau totalement inédit de confort ce qui les démarque nettement sur le marché compétitif des véhicules de luxe.

Helle Kinning

Design pour des espaces de vie restreints

Author: Helle Kinning, Marketing and distribution support specialist


3rd Aug 2017


Le manque de logements devient de plus en plus problématique dans l’ensemble du Royaume-Uni. On estime que rien qu’au Royaume-Uni, il faut prévoir plus de 250 000 logements par an pour répondre à cette demande. C’est la raison pour laquelle, sous cette pression, les promoteurs immobiliers doivent construire au plus vite de nouvelles habitations.

Les promoteurs immobiliers étant à la recherche de solutions innovantes pour répondre à ces demandes, surtout dans les zones urbaines bâties, il y a eu une poussée du « smart living », un concept pour rendre la vie plus efficace, plus contrôlable, économique, productive, intégrée et durable. Bien que fonctionnellement adaptables, ces espaces offrent essentiellement aux habitants une superficie réduite par rapport aux nouvelles constructions précédentes.

L’essor des micro-appartements

On a pu observer une prolifération spectaculaire de la construction de micro-appartements, surtout si les parcelles constructibles sont rares, et donc chères. Il y a cinq ans, cette phrase n’était pas de mise, mais aujourd’hui, ces micro-appartements font leur apparition dans les grandes villes du monde entier.

Bien que le « micro-appartement » représente une nouvelle notion, pour les Britanniques, ce n’est qu’une version moderne du bedsit, la chambre meublée. Les bedsits ou studios se composent généralement d’une seule pièce où sont réunies toutes les prestations requises. Ces pièces étant conçues pour les locataires à faible revenu et les étudiants, le confort y est assez élémentaire, mais à un prix abordable.

Pourtant, dans les grandes villes, comme Londres, par exemple, le loyer d’un appartement à une chambre en centre-ville peut facilement atteindre les 3000 livres sterling par mois, pour une pièce quasi rudimentaire. Pour les jeunes professionnels qui ne veulent pas se mettre en colocation, la seule solution consiste à faire la navette entre la ville et les banlieues plus abordables. Résultat : le prix des logements le long des corridors de transport poursuit sa grimpée.

En parallèle à la hausse du prix des habitations dans les villes dépourvues d’espaces, les prix des locations ne cessent d’augmenter. Les propriétaires et les promoteurs se rendent compte désormais du potentiel rentable des petits appartements de luxe dans les centres-villes. En faisant appel à des solutions innovantes et à beaucoup d’ingéniosité, le mobilier et les aménagements peuvent être remaniés pour maximiser la superficie et donner aux locataires l’agrément d’un appartement beaucoup plus spacieux.

Ces logements offrent-ils un espace suffisant pour y vivre ?

Dans Case for Space* (Les enjeux de l’espace), RIBA étudie le besoin de plus d’espace dans les logements qui sont en cours de développement au Royaume-Uni. Ces espaces sont souvent construits pour répondre à certains critères autre que les exigences de confort ; le nouveau logement moyen en construction en Grande-Bretagne n’atteint que 92% de la superficie minimale recommandée.

D’après ces recherches, on a constaté que les logements neufs n’offrent pas deux des trois points essentiels recherchés par les acheteurs, à savoir un espace intérieur et extérieur suffisant. Plus de 48% des participants à cette enquête ayant indiqué qu’il n’y avait pas assez d’espace pour recevoir leurs visiteurs, ces logements ont non seulement un impact social, mais aussi des répercussions sur la santé et l’éducation.
Ces chiffres sont représentatifs du marché d’achat de maison au Royaume-Uni. Nos voisins européens proposent des logements neufs qui ont 80% de superficie de plus que ceux du Royaume-Uni.

Que peut-on faire pour maximiser l’espace ?

En appliquant des solutions de design innovantes, il est possible de tout incorporer de manière ingénieuse, des cuisines dissimulées aux rangements étonnamment spacieux pour s’assurer qu’aucun centimètre carré n’est négligé dans ces logements compacts.

Des éléments coulissants éliminent l’espace perdu, qui serait occupé par les portes à charnières traditionnelles. Les éléments de séparation peuvent aussi servir d’étagères, et l’utilisation efficace de tout l’espace vertical contribue à agrandir considérablement les espaces de vie.

Une série télé très populaire, intitulée « George Clarke’s Amazing Spaces » (les espaces étonnants de George Clarke) présente une approche imaginative que les locataires ont adoptée pour valoriser ce concept de « smart living ». L’émission encourage le spectateur à envisager de nouvelles manières de vivre dans les petits logements abordables.

Conclusion
Grâce à un design original, ces espaces restreints deviennent facilement adaptables avec des systèmes coulissants. Mais pourtant, disposer de suffisamment d’espace pour réaliser des solutions pratiques pour les besoins de la vie quotidienne reste encore un problème majeur.


*https://www.architecture.com/files/ribaholdings/policyandinternationalrelations/homewise/caseforspace.pdf

What.How.When.

Vous envisagez d'acheter, d'installer ou d'utiliser une glissière pour tiroir.
Tout ce qu'il faut savoir sur les glissières à billes se trouve dans notre guide « What. How. When.».

Études de cas...

Rampe extensible montée sur vélo cargo pour fauteuil roulant

Le vélo cargo est conçu pour que l’utilisateur d’un fauteuil roulant puisse avoir le plaisir de faire du vélo. Le fabricant s’est rendu compte qu’une rampe...

> En savoir plus

Rampe extensible montée sur vélo cargo pour fauteuil roulant




News & Blog Sign Up

Restez informé(e) des toutes dernières actualités et projets par courriel.